Une duchesse d’Aquitaine au sang chaud

Image IPB

Quand une belle mère humilie sa bru en public, c’est un drame. S’il s’agit d’Aliénor d’Aquitaine, c’est une tragédie. Flamboyant, l’album Aliénor, la légende noire suit les premiers pas de la duchesse d’Aquitaine à la cour royale. Lors de la mort de son père en 1137, la jouvencelle d’environ quinze ans épouse le futur Louis VII, accédant au trône quelques jours après leur union. Enjouée, mutine, pétrie des us et coutumes de sa province, la nouvelle reine de France reçoit rapidement l’estocade de la mère du roi, Adélaïde de Savoie, qui la remet vertement à sa place. Mais la donzelle ne l’entend pas ainsi : « Traitée comme une sotte ! Une pucelle ! Une oie blanche ! Moi ! Ici ! Ah la plaisanterie ! S’ils me refusent le pouvoir je le prendrai ! »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec un doigté consommé Aliénor manipule son époux, monte manœuvres sur complots, usant sans hésiter de l’arme de ses charmes pour parvenir à ses fins. Implacable, elle pousse sous l’éteignoir les  influences de sa belle-mère et de l’abbé Suger, premier conseiller du monarque. Ainsi la sulfureuse et belle Aliénor tisse sa légende noir, et tel est bien, comme son titre l’indique, le parti pris de cet album. S’il ne rend pas le personnage sympathique, le scénario glorifie la combativité d’une reine pour son honneur, à une époque où la place des femmes confine à un gant de velours… sauf exceptions à cette règle d’or. Le premier opus de cette série conçue en trois tomes inaugure la nouvelle collection que Delcourt dédie aux « Reines de sang ». Femmes de chair et d’esprit, intrigantes magnifiques à la barre du pouvoir, les souveraines de France imposent le respect, vent debout contre les tempêtes de l’Histoire.

M.A.G

Aliénor, la légende noire, Delalande, Mogavino et Gomez, Delcourt 2012, 56p., 14,30€

Article publié dans Actualité de l’Histoire n°11

Publicités
Cet article a été publié dans Des brèves dans le vestiBulle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s